By Corpen (marque protégée - reproduction interdite)

L’environnement est-il source de créativité ?

 

Cela ressemble à un poncif. Pour que les personnes soient créatives, il faudrait les placer dans un environnement adéquat. On imagine facilement un lieu avec petite musique douce, fauteuils de détente, couleurs attrayantes et relaxantes… Ou, au contraire, un lieu atypique avec des objets ou une disposition spatiale incongrue, propre à provoquer voire choquer l’esprit pour induire une transe créative chez les individus. Vous trouverez facilement sur internet des entreprises qui se sont engouffrées dans ce créneau et proposent de vous constituer une pièce où les employés pourront venir exercer leur créativité et augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. 

 

Pour ma part, je suis beaucoup plus dubitatif. Un lieu en lui-même ne rend pas créatif. Nombre d’artistes et d’inventeurs ont créé et travaillé dans des environnements loin de l’idéal décrit ci-dessus tandis que nombre de personnes, souvent riches, vivent dans des lieux idylliques sans manifester la moindre pensée créative.

 

Les vrais moteurs de la créativité (voir les références), ne sont pas à rechercher dans les lieux mais dans les questions suivantes :

  • le problème est-il clair avec un cadre, des conditions et un but bien définis?

  • le groupe de travail est-il mixte avec des mélanges de culture (formation, connaissance, expérience)?

  • la relation sociale instaurée est-elle harmonieuse entre les membres du groupe?

  • le partage de la parole entre les membres se fait-il équitablement?

  • le management et la politique d’entreprise mise en place est-elle suffisamment facilitatrice pour accroître la  créativité et l'écoute?

 

Une fois ces conditions réunies, alors oui, un environnement agréable et fonctionnel pour des activités créatives va bien évidemment rendre les choses plus faciles et plus efficaces. Cet environnement doit au moins permettre :

  • D'organiser/désorganiser l'espace

  • D'offrir des libertés de posture (debout, assis, allongé)

  • D’écrire sur des surfaces verticales et horizontales

  • De fabriquer des maquettes

  • De collecter et rassembler les informations et les propositions

 

 

Le piège pour l’entreprise, c’est d’investir dans des lieux sans mettre tous un ensemble de préalables incontournables tel que le management, la formation, la stratégie et les objectifs et les signes de reconnaissance pour susciter la créativité.

 

 

Cette « salle de créativité » risque alors de devenir rapidement un simple lieu de réunion ou de détente. Dans le pire des cas, elle peut même devenir le symbole de l’échec de la politique de créativité de l’entreprise, avec son cortège d’ironie et de rires jaunes. Par effet boomerang, cet investissement se retournera contre la direction, accusée de dilapider l’argent pour des utopies qu’elle ne respecte pas. 

 

 

 

L’environnement créatif est avant tout dans la tête

 

Références :

  1. Rendre un groupe plus intelligence que l'ensemble de ses membres

  2. Pourquoi mes collaborateurs sont-ils si peu créatifs ?

  3. Innover : mission difficile pour les chefs d'entreprise

  4. Quel est le problème ?

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square