By Corpen (marque protégée - reproduction interdite)

Quel est le problème ?

Lorsque l'on évoque le terme créativité, viennent spontanément à notre esprit des mots du type : Brainstorming, post-it, ateliers de créativité et groupes de travail s'affairant à la recherche de nombre de solutions originales dans une ambiance ludique et décontractée. Pour autant, ces images ne révèlent que la partie émergée de l'iceberg.

 

En effet, lorsque l'on souhaite réellement "s’attaquer" à un problème, la phase la plus cruciale est avant tout l’analyse de ce problème. Car rien n’est plus faux qu’un problème dans la manière dont il est énoncé initialement !

 

En voici l'explication :

 

La formulation même du problème, dès son énoncé, est déjà source d’inertie mentale, à commencer par celle de celui qui l’énonce. Il évoquera inconsciemment les solutions qui lui sont envisageables.  Ces propositions suggérées entreront en résonance avec l’inertie mentale de celui qui est censé donner une solution.

 

Imaginons que j’ai un problème de voisinage dans un espace et que je formule le problème ainsi : « Comment faire pour séparer cet espace en deux parties ? ».

 

Si je demande à un maçon quelles sont ses idées, il me répondra par un mur en brique et des variantes de ce mur.

 

Maintenant, si je pose ce même problème à un menuisier, il me répondra une palissade; un jardinier proposera une haie; un chaudronnier soumettra l'idée d'une grille; enfin un terrassier suggèrera un fossé.

 

Mais si le but réel de cette séparation était simplement "Comment faciliter l’utilisation de chacun des espaces"

Alors aux solutions précédentes on pourrait également ajouter : des panneaux indicateurs, un contrat entre utilisateur, une réorganisation de l’espace, une réorganisation des temps d’utilisation, …

 

Il est donc primordial de comprendre comment est composé un problème avant de tenter de le résoudre.

 

Un problème est essentiellement issu de trois facteurs :

  • Les Hommes 

Un problème existe parce que des Hommes ne veulent pas travailler ensemble.

Ils ne s’apprécient pas, ils défendent des opinions et des convictions divergentes, ils ont des stratégies personnelles différentes de celles du groupe.

Par exemple, une solution existe et est connue mais parce qu’elle est portée par un autre, elle sera refusée. D’où le problème.

Le problème existe aussi parce que les hommes dictent « des Lois » auxquelles ils s’accrochent qui entrent en contradiction les unes avec les autres. Si les hommes sont la composante principale, les outils de la créativité sont peu adaptés et il faudra plutôt utiliser les méthodes de résolution des conflits, le coaching personnel ou de groupe.

  • L'Organisation

Un problème existe parce que les informations ne sont pas disponibles au bon endroit en temps et en heure.

Les circuits de décision et de connaissance dysfonctionnent, les règles sont inadaptées, les compétences ne sont pas en phase avec les problèmes ou les enjeux.

Ceci conduit à des représentations faussées et des actions non adaptées.

Si l'organisation est la composante principale, les techniques de créativité vont alors permettre aux individus de prendre du recul, de visualiser les circuits de relation et ensuite de les recomposer en trouvant des solutions qu’ils n’avait pas envisagées.

  • La Technique

Un problème existe parce que le système technique "viole" des lois de la nature.

Il faut alors comprendre quelles lois naturelles sont mises en jeu et pourquoi elles s’opposent au résultat recherché pour permettre de les contourner en mettant en jeu d’autres lois naturelles et ressources disponibles.

Plus le système est complexe,  plus il faudra de temps pour trouver à quel endroit et à quel moment ces lois naturelles agissent. On aura besoin de l’aide des experts, mais là encore, leur propre inertie mentale peut gêner l’analyse du problème. Il faudra alors mettre en oeuvre des techniques de créativité pour les amener à comprendre l’origine des dysfonctionnements.

 

Souvent, en situation réelle, ces trois composantes sont mêlées.

 

Vous l'aurez alors compris, le travail créatif débute donc bien en amont de la recherche de solution !

Comme je l'explique dans un article consacré à l'inertie mentale, parfois nous nous focalisons sur la recherche de solutions sans même remettre en cause le problème !

 

Or les techniques de créativité sont là pour vous permettre d'envisager le problème "hors du cadre", de vous dégager de toute inertie mentale et de trouver des solutions originales pour le résoudre !

Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square